L’école Saint-François fait partie des établissements privés catholiques de Savoie. L’école Saint-François a été fondée par les Frères des Écoles Chrétiennes qui dépendent de la congrégation religieuse de Saint Jean-Baptiste de La Salle. L’école Saint-François est toujours sous tutelle des Frères des Écoles Chrétiennes. Notre établissement est ouvert à tous. Notre école est sous contrat d’association avec l’État. Le Projet Éducatif lasallien comprend 3 axes :
  • Avec et pour les jeunes : l’école place les enfants au centre de son organisation et de ses préoccupations. Elle a le souci d’aider les enfants en difficulté.
  • Ensemble et par association : l’école développe le travail en équipe et avec différents partenaires.
  • Construire l’homme et dire Dieu : l’école s’efforce de donner des repères pour la construction de leur personnalité. Elle offre la possibilité de construire son identité en relation avec le Dieu de Jésus-Christ
L’école comprend 18 classes dont 6 classes maternelles.

Historique

Ces écoles que l’on appelle aujourd’hui « Écoles lasalliennes » s’appelaient, il n’y a pas bien longtemps, « Écoles des Frères ». Leur origine remonte à Jean-Baptiste de La Salle, qui vécut de 1651 à 1719. Cet homme, proclamé saint par l’Église et patron de tous les éducateurs chrétiens, est fêté le 7 avril. Dans une société où seuls les riches pouvaient avoir accès au savoir, il mit tout en œuvre pour offrir gratuitement aux enfants des artisans et des pauvres une éducation humaine et chrétienne qui leur permette de « grandir » et de s’insérer dans la société. Lui, qui était prêtre, fonda une congrégation de religieux laïcs. Les « Frères » qui la composent ne sont pas prêtres. Ils vivent en communauté et s’associent pour œuvrer ensemble à l’éducation de tous, et plus spécialement des enfants les plus démunis. Aujourd’hui, religieux et laïcs travaillent en étroite collaboration. C’est en 1957 que les Frères des Écoles Chrétiennes arrivent à Albertville, au 40 avenue Jean Jaurès. C’est en août 2000 que la communauté des Frères a quitté Albertville. Mais l’école Saint-François reste sous tutelle lasallienne, même si elle est dirigée par un laïc, lequel a reçu une lettre de mission des Frères.
« Être des pionniers audacieux pour répondre à des besoins éducatifs nouveaux »
Paul MALARTRE

Renseignements pratiques

Horaires :

Maternelle et élémentaire :
8h30 – 11h40 et 13h30 – 16h30
Réservation et  paiement en ligne (internet).

Étude :
Du CE1 au CM2, avec aide aux devoirs :
de 16h30 à 17h30.
Si l’enfant a terminé ses devoirs, nous lui proposons de lire (choix en lien avec le projet pédagogique). Si un enfant n’est pas récupéré par ses parents à 17 h 30, il va à la garderie.

Sécurité :

À 11h45 : les portails de l’avenue Jean Jaurès sont fermés à clé. Les enfants des classes maternelles doivent être récupérés à la cantine. Les enfants des classes élémentaires doivent être récupérés dans la cour ou au sein du restaurant scolaire en cas de mauvais temps.

À 8h20 et à 13h20 : ouverture des portails.

Après 16h40 : si vous n’avez pas récupéré votre enfant, il ira en garderie.

Inscriptions :

Elles sont ouvertes dès janvier de chaque année. Prendre rendez-vous avec le chef d’établissement.

Règlement intérieur : ➡ 

Le règlement intérieur est distribué à chaque famille. Il sert à bien vivre ensemble et préserve la sécurité de tous.

Rentrée des classes 2020/2021 :

Mardi 1er septembre 2020. Rentrée échelonnée pour les classes maternelles.

Secrétariat :

Ouvert tous les matins de 7 h 30 à 12h.
Ouvert le mercredi de 8h à 12h

Le projet éducatif lasallien comprend 3 axes :

L’école lasallienne est au service des jeunes et prioritairement des pauvres.

Elle place les enfants et les jeunes au centre de son organisation et de ses préoccupations :
  • elle accueille et respecte chacun tel qu’il est ;
  • elle se donne les moyens de connaître chaque élève ;
  • elle aide chacun à améliorer la connaissance qu’il a de lui-même ;
  • elle associe l’élève à sa propre formation.
Elle a le souci d’aider les enfants et les jeunes en difficulté :
  • pour remédier aux situations difficiles, elle analyse leurs causes ;
  • pour lutter contre l’échec scolaire, elle initie aux méthodes de travail et propose un enseignement de qualité ;
  • pour stimuler les élèves dans l’effort d’apprentissage, elle met en oeuvre des pédagogies motivantes et valorisantes ;
  • pour faciliter l’intégration et l’épanouissement de chacun, elle travaille en lien étroit avec les parents et des organismes spécialisés.

 

L’école lasallienne conçoit l’éducation comme une œuvre collective.

Elle développe le travail en équipe pour :
  • une meilleure concertation dans la prise en charge des besoins des élèves ;
  • la mise en commun des compétences professionnelles et relationnelles de chacun ;
  • le développement d’un esprit de créativité en pédagogie et en pastorale ;
  • une interpellation réciproque et une évaluation des pratiques éducatives ;
  • le soutien et la solidarité dans les situations difficiles.
Elle développe le partenariat avec :
  • les instances éducatives locales et régionales ;
  • l’environnement social, culturel, économique et ecclésial ;
  • les établissements et les services de formation et d’animation du réseau La Salle au niveau national et international.

L’école lasallienne veut éduquer en enseignant et évangéliser en éduquant.

Elle s’efforce de donner aux jeunes des repères pour la construction de leur personnalité :
  • en aidant à la formation du jugement ;
  • en prenant en compte les grandes évolutions de la société et les nouvelles technologies ;
  • en éduquant au sens critique et aux choix vis-à-vis des valeurs du monde contemporain ;
  • en développant le sens de la liberté personnelle et de l’autonomie par la prise de responsabilités au sein de la vie scolaire ;
  • en luttant contre toute forme d’exclusion ou de violence par l’établissement de relations basées sur la confiance et le respect.
Elle offre à chacun la possibilité de construire son identité en relation avec le Dieu de Jésus Christ :
  • par des structures et des espaces adaptés ;
  • par des propositions diversifiées : culture religieuse, catéchèse, actions de solidarité, célébrations… ;
  • par des liens réguliers avec l’Église locale et diocésaine.

Cantine

Elle accueille les élèves les lundis, mardis, jeudis et vendredis. Trois aides maternelles s’occupent des plus petits. Un personnel OGEC surveille le restaurant scolaire. Un mini-self est mis en place pour toutes les classes élémentaires et pour les élèves de Grande Section de maternelle, pour développer l’autonomie, la responsabilisation et le tri sélectif. Réservation et le paiement des repas en ligne (internet) à partir du 27 août 2018.

Garderie

Garderie du matin :
Maternelle et élémentaire : 7h30 à 8h20

Garderie du soir :
Maternelle et élémentaire : 16h30 à 18h15