Les élèves à besoin pédagogique particulier

Loi de lʼinclusion scolaire de 2013, élèves porteurs de troubles des apprentissages, jeunes aux profils atypiques, dernières découvertes en Neurosciences, tests des Intelligences Multiples : le lycée sʼapproprie ces nouvelles données, se forme, et donne à chacun sa place au sein de la classe. Lors de la rentrée 2019, une proposition a été faite aux Élèves Haut potentiels de travailler en groupe et selon des modalités différentes, permettant ainsi une meilleure prise en charge de leur fonctionnement cognitif en arborescence. Le déconfinement arrivé, ils ont souhaité poursuivre cette expérience en abordant en groupe de paroles leurs intenses ressentis face au travail scolaire à distance. Écoute, souplesse pédagogique et prise en charge adaptée pour tous ces jeunes dont le bien-être scolaire est notre projet !!

ULIS

Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.

Mark Twain, auteur américain

La scolarisation pour tous est une priorité pour l’établissement, le groupe scolaire a ainsi mis en place un dispositif ULIS lycée à destination de jeunes présentant des troubles d’apprentissages. Ce dispositif permet à chaque jeune d’accéder à une orientation choisie parmi celles proposées à Jeanne d’Arc.

Comme tout élève inscrit dans l’établissement, les élèves bénéficiant du dispositif ULIS suivent les enseignements dans leurs classes de référence et Ils bénéficient, en complément, d’une prise en compte personnalisée de leurs besoins par un enseignant spécialisé.

L’objectif premier du dispositif est d’accompagner l’élève personnellement dans son projet professionnel et de lui assurer une insertion professionnelle ambitieuse et adaptée à ses besoins.

En parallèle au dispositif ULIS, l’établissement assure les accompagnements par une aide humaine aux élèves pour
lesquels ce besoin a été accordé par la MDPH.

Olivier VETTE, coordonnateur ULIS

Un projet ACCPE (Accompagnement Personnalisé) sur mesure

UNE DÉMARCHE PÉDAGOGIQUE ORIGINALE AU SERVICE DES ÉLÈVES :
L’ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ EN SECONDE

QUE FAIT-ON EN APPROFONDISSEMENT ?

  • On travaille la méthode
  • On prépare les élèves à la classe de 1ère, mais aussi à l’enseignement supérieur
  • On utilise l’outil informatique (mathématiques)
  • On prépare et participe à des concours
  • On développe
    • la compréhension écrite et orale
    • la réflexion
  • On s’enrichit mutuellement, compte-tenu de la diversité des groupes
  • On se prépare efficacement au baccalauréat

QUE FAIT-ON EN SOUTIEN ?

  • On revoit les notions mal maîtrisées en Collège
  • Le soutien se fait en lien direct avec le cours et à la demande des élèves
  • On renforce l’autonomie de l’élève
  • Le travail se fait par thème
  • On se place dans des situations concrètes
  • On aide les élèves réservés et timides

QUE FAIT-ON EN TUTORAT ?

  • La prise en compte des intelligences multiples : « apprendre à apprendre »
  • Des entretiens individuels avec le professeur principal, préparation du conseil de classe individualisé : Chaque élève présente son bilan personnel en conseil de classe et les professeurs, en lien avec l’élève, propose les remédiations adaptées
  • Accompagnement à l’orientation et au choix de spécialités de Première

Il existe des passerelles ente le soutien et l’approfondissement.

Les groupes varient à chaque cycle.

Les élèves s’inscrivent dans un groupe qu’ils choisissent chaque semaine, en fonction de leurs besoins.

Les professeurs d’accompagnement ne sont pas toujours les professeurs habituels ce qui permet l’enrichissement des pratiques.

Chaque élève dispose d’un classeur personnel de suivi sur lequel sont notés ses engagements, ses progrès, les points à améliorer, ses choix ou recherches sur l’orientation.

DES TÉMOIGNAGES D’ÉLÈVES

« Depuis que je suis cet accompagnement personnalisé, j’ai constaté de nets progrès ».

« J’apprécie de travailler en petit groupe et d’être écouté et suivi par les professeurs ».

« J’ai beaucoup progressé en maths et en français ».

« J’apprécie les situations concrètes dans lesquelles les profs nous mettent ».

« Je parle l’anglais avec plus de facilité ».